Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Château Menu ( rue du ) : Différence entre versions

De WikiNiort
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
[[Fichier:Quincaillerie Pichot Parthenay.jpg|300px|right|thumb|Ancienne Quincaillerie de Parthenay, tenue par les parents de Gaston Pichot, rue Louis Aguillon.]]
 
[[Fichier:Quincaillerie Pichot Parthenay.jpg|300px|right|thumb|Ancienne Quincaillerie de Parthenay, tenue par les parents de Gaston Pichot, rue Louis Aguillon.]]
  
==Gaston Pichot et Hildegarde Hasenauer, derniers habitants du Château ==
+
==Gaston Pichot et Hildegarde Hasenauer, derniers habitants du Château-Menu==
 
'''Gaston Pichot est le fils d’Eugène Pichot et de Marie Duport, il est né à Parthenay en 1906.'''
 
'''Gaston Pichot est le fils d’Eugène Pichot et de Marie Duport, il est né à Parthenay en 1906.'''
 
:Il est employé chez ses parents à la  quincaillerie Pichot-Duport, rue Louis Aguillon à Parhenay. (Voir photo).
 
:Il est employé chez ses parents à la  quincaillerie Pichot-Duport, rue Louis Aguillon à Parhenay. (Voir photo).
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
:Le 9 août 2013, Hildegarde Hasenauer est inhumée au cimetière ancien de Niort.
 
:Le 9 août 2013, Hildegarde Hasenauer est inhumée au cimetière ancien de Niort.
 
:Aujourd'hui, en 2020, le Château Menu est en rénovation.
 
:Aujourd'hui, en 2020, le Château Menu est en rénovation.
 
+
==Château-Menu==
==Rue du Château-Menu==
 
 
[[Fichier:CHAUVEUX 1834.jpg|200px|right|thumb|Vente en 1834 de la Métairie de Chauveux, exploitée par le Sieur Jubien (Extrait du Vendéen de Niort 1834).]]
 
[[Fichier:CHAUVEUX 1834.jpg|200px|right|thumb|Vente en 1834 de la Métairie de Chauveux, exploitée par le Sieur Jubien (Extrait du Vendéen de Niort 1834).]]
 
'''Le Château-Menu (Petit château) est situé sur la départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire, Échiré, à la limite nord de la ville de Niort.'''
 
'''Le Château-Menu (Petit château) est situé sur la départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire, Échiré, à la limite nord de la ville de Niort.'''
 +
:'''Le château Menu, construit en 1856, était à l’origine, un relais de chasse.'''
 +
:Sa position dominante par son altitude de 65m (point culminant de Niort), permet de découvrir la Vallée de la [[Sèvre Niortaise (le fleuve)|Sèvre]] et les [[Panorama sur la Gâtine|sommets de la Gâtine]].
 +
:Un escalier en colimaçon, situé dans une tour circulaire recouverte d'un cône permet d'atteindre les 4 niveaux, dont la terrasse bordée de pierres sculptées et ajourées.
 +
:Il est situé près du hameau de Chauveux. (Écrit " ''Chaumeux'' ", allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay, femme d'[[Chapelle de l’ancien Château de Surimeau|Agrippa d'Aubigné]]).
 +
==Rue du Château-Menu==
 
:La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien " ''Chemin des Châteaux'' ".
 
:La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien " ''Chemin des Châteaux'' ".
:Il est situé près du hameau de Chauveux. (Écrit " Chaumeux ", allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay, femme d'[[Chapelle de l’ancien Château de Surimeau|Agrippa d'Aubigné]]).
 
 
:Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.  
 
:Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.  
:Sur cet itinéraire, c'est d'abord le [[Château de Burbaillon (rue d'Antes)|Château de Beure Ballon]], encore orthographié " Burbaillon " au XIXème siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1842, et construit selon les plans de son ami l'[[Segretain à Niort|architecte Segrétain]].  
+
:Sur cet itinéraire, c'est d'abord le [[Château de Burbaillon (rue d'Antes)|Château de Beure Ballon]], encore orthographié " Burbaillon " au XIXe siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1842, et construit selon les plans de son ami l'[[Segretain à Niort|architecte Segrétain]].  
 
:Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi le Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche.  
 
:Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi le Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche.  
:Sous l'Ancien Régime, celui-ci a appartenu aux Jourdain de Villiers. Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau, qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires.  
+
:Sous l'Ancien Régime, le Château des Loups a appartenu aux Jourdain de Villiers.  
 +
:Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau, qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires...  
 
:Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château (devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort, laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles, destructrices...
 
:Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château (devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort, laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles, destructrices...
 
:C'est dans le château de Mursay (Commune d'Échiré) que [[Madame de Maintenon]] passa une partie de sa jeunesse chez sa tante...
 
:C'est dans le château de Mursay (Commune d'Échiré) que [[Madame de Maintenon]] passa une partie de sa jeunesse chez sa tante...
Ligne 26 : Ligne 30 :
 
:*Archives 79.
 
:*Archives 79.
 
:* " ''Le chemin communal de Niort raconte..''." Jean Paul Taillé (Geste Editions)
 
:* " ''Le chemin communal de Niort raconte..''." Jean Paul Taillé (Geste Editions)
:*wiki niort.
+
:*wiki niort (JMD).

Version actuelle en date du 23 mai 2020 à 15:23

Ancienne Quincaillerie de Parthenay, tenue par les parents de Gaston Pichot, rue Louis Aguillon.

Gaston Pichot et Hildegarde Hasenauer, derniers habitants du Château-Menu

Gaston Pichot est le fils d’Eugène Pichot et de Marie Duport, il est né à Parthenay en 1906.

Il est employé chez ses parents à la quincaillerie Pichot-Duport, rue Louis Aguillon à Parhenay. (Voir photo).
En 1945, Vienne, capitale de l’Autriche est libérée de l’occupation allemande par l’Armée rouge de Russie.

Hildegarde Hasenauer (1922-2013), de nationalité autrichienne accompagne Gaston Pichot en France, ils se marient en 1946 et s’installent au Château Menu à Niort.

Gaston Pichot (1906-1994) devient commerçant, représentant, notamment en porcelaine de Delphes, il aménage un hangar près du Château Menu.
Le 9 août 2013, Hildegarde Hasenauer est inhumée au cimetière ancien de Niort.
Aujourd'hui, en 2020, le Château Menu est en rénovation.

Château-Menu

Vente en 1834 de la Métairie de Chauveux, exploitée par le Sieur Jubien (Extrait du Vendéen de Niort 1834).

Le Château-Menu (Petit château) est situé sur la départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire, Échiré, à la limite nord de la ville de Niort.

Le château Menu, construit en 1856, était à l’origine, un relais de chasse.
Sa position dominante par son altitude de 65m (point culminant de Niort), permet de découvrir la Vallée de la Sèvre et les sommets de la Gâtine.
Un escalier en colimaçon, situé dans une tour circulaire recouverte d'un cône permet d'atteindre les 4 niveaux, dont la terrasse bordée de pierres sculptées et ajourées.
Il est situé près du hameau de Chauveux. (Écrit " Chaumeux ", allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay, femme d'Agrippa d'Aubigné).

Rue du Château-Menu

La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien " Chemin des Châteaux ".
Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.
Sur cet itinéraire, c'est d'abord le Château de Beure Ballon, encore orthographié " Burbaillon " au XIXe siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1842, et construit selon les plans de son ami l'architecte Segrétain.
Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi le Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche.
Sous l'Ancien Régime, le Château des Loups a appartenu aux Jourdain de Villiers.
Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau, qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires...
Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château (devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort, laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles, destructrices...
C'est dans le château de Mursay (Commune d'Échiré) que Madame de Maintenon passa une partie de sa jeunesse chez sa tante...

Sources

  • Archives 79.
  • " Le chemin communal de Niort raconte..." Jean Paul Taillé (Geste Editions)
  • wiki niort (JMD).