Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Château Menu ( rue du ) : Différence entre versions

De WikiNiort
 
Ligne 6 : Ligne 6 :
 
Départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire , Echiré.
 
Départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire , Echiré.
  
La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien"chemin des Châteaux".
+
La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien "chemin des Châteaux".
Pour accéder à cette voie, on peut emprunter la rue du Bas-Surimeau, le chemin de la Berlandière, le chemin de la Ganoche et le chemin de Chauveux (écrit"Chaumeux allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay(femme d'Agrippa d'Aubigné).
+
Pour accéder à cette voie, on peut emprunter la rue du Bas-Surimeau, le chemin de la Berlandière, le chemin de la Ganoche et le chemin de Chauveux (écrit"Chaumeux", allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay, femme d'[[Agrippa d'Aubigné]]).
  
 
Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.  
 
Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.  
  
Sur cet itinéraire, c'est d'abord le Château de Beure Ballon, encore orthographié "Burbaillon" au XIXème siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1942, et construit selon les plans de son ami l'architecte Segrétain. Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi les ruines du Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche. Sous l'Ancien Régime celui-ci a appartenu aux Jourdain de Villiers. Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau,qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires. Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château(devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort,laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles,destructrices.
+
Sur cet itinéraire, c'est d'abord le Château de Beure Ballon, encore orthographié "Burbaillon" au XIXème siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1942, et construit selon les plans de son ami l'architecte Segrétain. Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi les ruines du Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche. Sous l'Ancien Régime, celui-ci a appartenu aux Jourdain de Villiers. Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau, qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires. Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château (devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort, laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles, destructrices.
 +
 
 +
 
 +
== Sources: ==
  
Sources:
 
 
Le chemin communal de Niort raconte...Jean paul Taillé (Geste Editions)
 
Le chemin communal de Niort raconte...Jean paul Taillé (Geste Editions)

Version actuelle en date du 6 avril 2013 à 13:25


Cet article est en construction. • Votre contribution y est bienvenue.

Départementale n° 107 à partir de Surimeau, vers St Maxire , Echiré.

La rue du Château-Menu est surnommée l'ancien "chemin des Châteaux". Pour accéder à cette voie, on peut emprunter la rue du Bas-Surimeau, le chemin de la Berlandière, le chemin de la Ganoche et le chemin de Chauveux (écrit"Chaumeux", allusion aux chaumes, c'est à dire aux friches, dans l'acte de partage des terres de Surimeau entre Josias et Suzanne de Lezay, femme d'Agrippa d'Aubigné).

Celle-ci, prolongement de la rue d'Antes, constitue en fait un tronçon du chemin antique de Niort à Bois Berthier et Moulin Neuf devenu aussi au fil des siècles, chemin de propriétés seigneuriales.

Sur cet itinéraire, c'est d'abord le Château de Beure Ballon, encore orthographié "Burbaillon" au XIXème siècle, ayant appartenu à Louis Arnauldet, président du tribunal de Niort de 1839 à 1942, et construit selon les plans de son ami l'architecte Segrétain. Puis ce sont le Château Chardon, le Château Menu, mais aussi les ruines du Château des Loups en rejoignant la vallée de la Sèvre toute proche. Sous l'Ancien Régime, celui-ci a appartenu aux Jourdain de Villiers. Ces derniers l'ont vendu en 1789 au Docteur Guillemeau, qui essaya en vain d'y installer un établissement pour soigner les poitrinaires. Mais surtout, si on quitte la rue du Moulin Neuf au carrefour de l'Oratoire, on peut trouver à Mursay les ruines de son glorieux château (devenu en 2003 la propriété de la communauté d'agglomération de Niort, laquelle avait pour projet initial de les sauver des invasions humaines et naturelles, destructrices.


Sources:

Le chemin communal de Niort raconte...Jean paul Taillé (Geste Editions)