Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Dames de la Brèche de Niort : Différence entre versions

De WikiNiort
 
Ligne 6 : Ligne 6 :
  
 
:'''Cette sculpture nommée « ''Les Dames de La Brèche'' » est une œuvre de Franck Ayroles.'''  
 
:'''Cette sculpture nommée « ''Les Dames de La Brèche'' » est une œuvre de Franck Ayroles.'''  
:Depuis son inauguration le 30 novembre 2019, '''elle est installée en haut du mail de la Place de la Brèche''' qui longe l’avenue des Martyrs de La Résistance.
+
:Depuis son inauguration le 30 novembre 2019, '''elle est installée en haut du mail de la [[Brèche (Place de la)|Place de la Brèche]]''' qui longe l’avenue des Martyrs de La Résistance.
 
==Franck Ayroles==
 
==Franck Ayroles==
 
[[Fichier:Dames Brèche 2020.jpg|250px|right|thumb|Les Dames en haut de la Place de la Brèche de Niort (2020).]]
 
[[Fichier:Dames Brèche 2020.jpg|250px|right|thumb|Les Dames en haut de la Place de la Brèche de Niort (2020).]]

Version actuelle en date du 14 mai 2020 à 18:09


Article en construction, 1er mai 2020

Cette sculpture nommée « Les Dames de La Brèche » est une œuvre de Franck Ayroles.
Depuis son inauguration le 30 novembre 2019, elle est installée en haut du mail de la Place de la Brèche qui longe l’avenue des Martyrs de La Résistance.

Franck Ayroles

Les Dames en haut de la Place de la Brèche de Niort (2020).
L'artiste Franck Ayroles, en compagnie de sa famille, lors de l'inauguration du 30 novembre 2019.
Exemple de tableau réalisé par Franck Ayroles (195 x 120 cm).
Souvenirs d'enfance, Franck Ayroles (Collection privée).
Franck Ayroles est un peintre et un sculpteur né à Saint-Nazaire en 1975. Il fait des études dans la publicité et le cinéma.
Il travaille d’abord comme chef décorateur sur plusieurs moyens-métrages.
À partir de 1996, il se consacre à la peinture et réalise dès l'année suivante sa première exposition.
C’est ainsi qu’en 2003, une rétrospective lui est consacrée dans le Château de Bressuire.
Franck Ayroles voue une grande partie de ses peintures et sculptures aux femmes symboles de la féminité et de la maternité.
  • Imaginaires, ces femmes ont toutes des traits communs :
- Ces femmes ne possèdent pas de visages, leurs vêtements sont colorés et leurs courbes prononcées.
Aujourd’hui ses œuvres sont présentes avec succès dans les galeries d'art en France et à l'étranger.

Une œuvre monumentale, chargée de symboles, installée sur la Place de la Brèche

Cette sculpture mesure 2,20m de haut et de 3,26m de large et 80cm de profondeur.
Son poids est de au total 400kg. Les Dames sont réalisées en résine.

Cette œuvre représente deux femmes en conversation, l'une noire et l'autre blanche.

Elles sont assises sur un banc en acier d'un rouge écarlate.
Leurs robes sont très colorées. La femme noire porte un chapeau à large bord.
Cette sculpture concrétise la volonté de l'artiste de marquer de son empreinte à Niort, sa ville adoptive.
Cette œuvre est proposée à la réflexion des passants, elle résume la conception de l’artiste sur le monde et des femmes :
- " maternelles, métissées, ouvertes à la discussion et à l'échange ".

Pour Franck Ayroles, sa sculpture évoque la tolérance, la communication entre les peuples. Elle représente les deux hémisphères.

  • On peut découvrir les différentes étapes de la fabrication de cette œuvre au lien ci-dessous :
Fabrication des Dames de la Brèche.

La difficile recherche du financement

  • Durant l’été 2015, l'artiste expose sa maquette au cinéma C.G.R., il veut s’assurer que les Niortais adhèrent à son projet.
Plus de 3000 messages encouragent sa démarche.
Il recherche alors des mécènes pour en financer sa réalisation à hauteur de 60000 €...
  • Cependant, fin 2016, le projet est au point mort malgré une promesse de 10000 € faite par le conseil de quartier du centre ville.
  • Fin 2017, le projet est relancé avec une campagne de financement participatif proposant que les noms des plus généreux donateurs soient peints sur la robe de l'une de ces Dames (1).
  • En juin 2018, le budget est trouvé grâce :
- à la subvention du conseil de quartier,
- à la souscription sur " ulule.com ",
- au soutien de plusieurs partenaires professionnels comme le groupe Poujoulat.
(1) Ces noms se retrouvent sur la robe de la Dame Noire.

La réalisation technique de la sculpture

Pour la conception de sa sculpture l'artiste compose une équipe de personnes dans des domaines parfois très éloignés de l'art mais pouvant s'adapter aux exigences techniques pour une œuvre monumentale.
Ainsi le banc en acier galvanisé et le chapeau en inox de la Dame Noire sont réalisés gracieusement par une filiale du groupe Poujoulat, spécialisée dans le mobilier urbain :
- " la Tôlerie Forézienne " située à Saint-Étienne.
L’armature de l'œuvre est renforcée en résine fibrée par " Art Pro Composit " basé à Rorthais.
Ces Dames ont été polies par l'auteur avec la complicité du sculpteur d'Arçais Fabien Nourisson.
Cet artiste d'Arçais est habitué à collaborer avec des grands noms de l'art comme par exemple Richard Texier.

L'installation de ces Dames

Dès 2015, Franck Ayroles émet l'idée d'installer son œuvre entre les émergences de La Brèche.
Cette solution est rejetée par l'architecte Milou, concepteur de la Place, au prétexte qu’elle casserait la perspective entre l'avenue de Limoges et la rue Ricard.

Finalement, ces Dames sont installées en haut de l’allée foraine de La Brèche.

Aujourd'hui, les clichés les représentant sont très présents sur les réseaux sociaux.
Ces Dames voyagent ainsi dans le monde entier et font connaître un peu plus la ville de Niort.
Certains leur prédisent le même avenir que les sculptures des Dragons des rues Ricard et du Temple, l’un des symboles de la ville avec l'emblématique Donjon, Le Pilori ou les Halles.

Sources

  • Articles de presse : La Nouvelle république, Le Courrier de l'Ouest, Vivre à Niort
  • Internet : articles sur Franck Ayroles et sur Les Dames De La Brèche
- Texte : Maurice Vinck
- Mise en page : Jean-Michel Dallet
- Hier Sainte-Pezenne Mai 2020