Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Espace Lambon 2011 - Concert de Maïon et Wenn : Différence entre versions

De WikiNiort
Ligne 13 : Ligne 13 :
  
 
[[Fichier:Maïon & Wenn à l'Espace Lambon mars 2011 Photo Alex GIRAUD.jpg|300px|thumb|Photo Alex Giraud|right]]
 
[[Fichier:Maïon & Wenn à l'Espace Lambon mars 2011 Photo Alex GIRAUD.jpg|300px|thumb|Photo Alex Giraud|right]]
Une fois déplacées quelques étagères de livres et installée la scène dans l’espace libéré par le matériel parti dans la nouvelle ludothèque, une grosse centaine de personnes a profité de cette soirée. Riverains, habitants du quartier, élèves du CFA proche, gens du voyage, habitués de la bibliothèque ou pas, jeunes et anciens… C’est une population mélangée qui a rempli les lieux, comblant ainsi les attentes des organisateurs pour lesquels cet enjeu était primordial.
+
Une fois déplacées quelques étagères de livres et installée la scène dans l’espace libéré par le matériel parti dans la nouvelle ludothèque, une grosse centaine de personnes a profité de cette soirée. Riverains, habitants du quartier, élèves du Centre de Formation d'Apprentis (CFA) proche, gens du voyage, habitués de la bibliothèque ou pas, jeunes et anciens… C’est une population mélangée qui a rempli les lieux, comblant ainsi les attentes des organisateurs pour lesquels cet enjeu était primordial.
 
Plus difficile, il a fallu refouler en douceur plus de cinquante personnes, pour l’essentiel arrivées du centre ville à la fin du concert précédent qui se tenait au Camji. Cette mission désagréable assurée par les conseillers de quartier s’est déroulée sans encombre.
 
Plus difficile, il a fallu refouler en douceur plus de cinquante personnes, pour l’essentiel arrivées du centre ville à la fin du concert précédent qui se tenait au Camji. Cette mission désagréable assurée par les conseillers de quartier s’est déroulée sans encombre.
 
Pendant ce temps, à l’intérieur, le public se tenait les côtes et répondait avec entrain aux apostrophes des généreuses artistes.
 
Pendant ce temps, à l’intérieur, le public se tenait les côtes et répondait avec entrain aux apostrophes des généreuses artistes.

Version du 18 octobre 2011 à 10:52

Le succès populaire de ce premier concert organisé dans les locaux de l’Espace Lambon dans le cadre du festival Nouvelle(s) Scène(s) traduit bien les envies que ce lieu suscite auprès des habitants du quartier de Souché.

Maïon & Wenn : deux filles explosives

Photo Alex Giraud

C’est à ces deux bretonnes arrivées de Morlaix qu’est revenu l’honneur de donner le mercredi 23 mars 2011 le premier véritable concert organisé dans cet espace mieux connu des Souchéens comme bibliothèque de quartier. Lauréates des Vieilles Charrues Wikipedia-logo.svg.png 2007, Ma(r)ion et (G)wenn donnent dans le cabaret énergique et décalé, quelque part entre trash et chanson réaliste, entre rire décapant et « beuglades d'amour », entre Coluche et Chanson Plus Bifluorée, entre Anaïs et Alice Cooper Wikipedia-logo.svg.png (l'électricité en moins, la spontanéité en plus) ! Cabaret acrobatique, performance irrévérencieuse… les formules se bousculent pour qualifier la prestation des deux filles juchées sur un piano rouge qu’elles martyrisent à l’envi. Les meilleurs témoins en sont encore les magnifiques photos d’Alexandre GIRAUD qui accompagnent cet articles.

Un véritable succès populaire

Photo Alex Giraud

Une fois déplacées quelques étagères de livres et installée la scène dans l’espace libéré par le matériel parti dans la nouvelle ludothèque, une grosse centaine de personnes a profité de cette soirée. Riverains, habitants du quartier, élèves du Centre de Formation d'Apprentis (CFA) proche, gens du voyage, habitués de la bibliothèque ou pas, jeunes et anciens… C’est une population mélangée qui a rempli les lieux, comblant ainsi les attentes des organisateurs pour lesquels cet enjeu était primordial. Plus difficile, il a fallu refouler en douceur plus de cinquante personnes, pour l’essentiel arrivées du centre ville à la fin du concert précédent qui se tenait au Camji. Cette mission désagréable assurée par les conseillers de quartier s’est déroulée sans encombre. Pendant ce temps, à l’intérieur, le public se tenait les côtes et répondait avec entrain aux apostrophes des généreuses artistes.

Plusieurs acteurs impliqués pour cette première

Organisée à l’initiative de la commission Culture du Conseil de quartier, la soirée a bénéficié de la programmation proposée par Sébastien CHEVRIER, président de l’association Nouvelle(s) Scène(s) (organisatrice du festival du même nom). Le partenariat mis en place engageait également le Service des Bibliothèques et de la Lecture publique de la CAN, utilisateur habituel des lieux et le Centre socio-culturel de Souché dont les jeunes étant présents pour la préparation du concert, sans oublier l’aide indispensable des services de la ville de Niort. Les nombreux élus présents (Annie COUTUREAU, Pascal DUFORESTEL, Jacques TAPIN, Nicolas MARJAULT, Patrick DELAUNAY…) ont tous souligné l’intérêt de l’initiative et la qualité de l’organisation.