Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Grotte Marot

De WikiNiort
Révision de 16 juin 2022 à 09:18 par Jeanmichel.dallet (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Grotte-Marot (Photo 2015) (PH1)
Grotte Marot, vue de la rue Antes. (PH2)
Chapelle de Notre Dame de la Cressonnière. (PH3)
Situation de la Grotte-Marot et de l'ancienne Chapelle. (PH4)

Origine de la Grotte-Marot

En janvier 1914, disparaissait Mme Elisabeth Marot, née Pellerin, âgée de 83 ans.

Mme Elisabeth MAROT était l’épouse de Jules MAROT qui créa l’entreprise vers 1871.
M. Jules Marot était propriétaire de l’usine de trieurs à grains qui portait son nom (PH11).
Mme. Marot était aussi la mère de Emile MAROT qui fut maire de Niort et Député.
Lors du décès de Mme Marot, en 1914, sur la presse de l’époque mentionne l’existence de cette grotte (PH8).
C’est à la fin du XIXe siècle que fut érigée cette grotte (PH5).
Cette grotte est une copie de la véritable grotte de Lourdes (PH6).
Elle était aménagée avec des copies de bois, en ciment, dans le style de l’époque.
Elle est ainsi était appelée : « Notre Dame de Lourdes » en hommage à la véritable grotte de Lourdes.
On y découvre, qu’à cet endroit, avaient lieu des Pèlerinages, chaque dimanche à la belle saison.
Les Niortais invités par la propriétaire des lieux y venaient se recueillir.
On y découvre encore aujourd’hui un ultime ex-voto de remerciement.
Il y a quelques années, une petite statue de la vierge était posée dans la cavité située sur le haut de cette grotte. (Voir photo montage).

Sur un livre de 1912, consacré au culte de la Vierge Marie dans le Poitou, on lit ceci :

« Une femme chrétienne de Niort, Mme Marot, a fait construire, dans sa propriété des Antes, à un kilomètre de la ville, une grotte et une fontaine, fac-similé de celle de Lourdes, puis, plus loin, une grande statue de la Vierge de l’Apparition (PH10), et enfin, à quelques pas de là, une gracieuse chapelle, sous le même vocable, où se célèbre, de temps à autre, la sainte Messe.
De nombreux pèlerins viennent prier, dans ce lieu béni, plusieurs fois par an, principalement durant la belle saison. »
Cette chapelle portait le nom de Chapelle de Notre Dame de la Cressonnière, par la présence à proximité des eaux du Lambon favorable à la pousse du cresson.
Cette Chapelle fut démolie vers 1990, lors de l’aménagement du virage de le rue d’Antes (PH3).
Voir article : Cressonnière de la source du Vivier.

Ex-votos

Sept ex-votos recensés témoignent de la ferveur des pèlerins qui fréquentaient ce lieu.

Aujourd'hui, un seul ex-voto est visible dans la grotte : " Guérison obtenue " (PH9).
Six autres ex-votos ont été déplacés, nous en possédons une photo (PH7) :
- " Merci à Marie Paul BENOIST Novembre 1910. "
- " Hommage d’Eugénie VERDEAU à la Vierge Marie qui l’a guérie miraculeusement à Antes le 16 juillet 1891. "
- " Hommage de Raymond JEANJIRARD à la Vierge Marie qui l’a guéri à Antes le 21 juillet 1891. "
- " Merci à N. D. de Lourdes de ma guérison B. G. "
- " MERCI Que Antes devienne comme Lourdes. "

Situation

Elle est située, rue d’Antes, près du Lambon, elle est la propriété de la ville de Niort.

Elle tourne le dos à la route et est dominée par une statue majestueuse de la vierge (repeinte en 2017).

Anecdote

En août 2015, le journal régional « La Nouvelle République » a fait un reportage sur ce lieu de Mémoire.

Voir le lien, cliquez ici : Grotte Marot, rue d'Antes.

Nettoyage

En juin 2022, le sol de la grotte qui avait subi les outrages du temps fut nettoyée par les services de la ville de Niort.

Sources

  • Les affiches du Poitou.
  • Le culte de la Vierge Marie 1912.
  • Mémoire d’habitants.
  • JMD
Cliquez sur les images pour les agrandir