Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Jacques Dibot : Différence entre versions

De WikiNiort
 
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
'''Profondément humaniste, il fut homme de dialogue mais aussi de conviction.'''
 
'''Profondément humaniste, il fut homme de dialogue mais aussi de conviction.'''
  
Il partageait avec les autres une expérience qui était grande grâce à son esprit d'organisation efficace et sa capacité mobilisatrice.  
+
Il partageait avec les autres une expérience qui était grande, grâce à son esprit d'organisation efficace et sa capacité mobilisatrice.  
  
 
Au sein du Comité de quartier de Souché, il a fait preuve d'un souci intransigeant de l'intérêt général et aussi de patience et d'entregent pour trouver des solutions a de nombreux problèmes.  
 
Au sein du Comité de quartier de Souché, il a fait preuve d'un souci intransigeant de l'intérêt général et aussi de patience et d'entregent pour trouver des solutions a de nombreux problèmes.  

Version actuelle en date du 19 juin 2022 à 09:03

Jacques Dibot en 1999
Jacques Dibot Militant et responsable associatif

Biographie simplifiée

Jacques Dibot (1939-2000) fut professeur au lycée professionnel Paul Guérin de Niort.

Professeur de mathématiques et sciences, il fit presque toute sa carrière au lycée Paul Guérin.

Il fut très investi dans la vie syndicale à l’Éducation Nationale.

Son objectif dans son action syndicale était l'intérêt du service public républicain et laïque.

Il fut un ardent défenseur de l'enseignement professionnel avec la conviction profonde que cet enseignement est la chance des enfants qui le choisissent.

Il savait apporter à ces enfants, attention, éducation, respect et formation, fondations de leur avenir d'homme.

Sa vie professionnelle a été bien remplie, il était l'homme d'un triple engagement :

  • Engagement pour le Service Public d'Éducation,
  • Engagement pour l'enseignement professionnel,
  • Engagement pour le Lycée professionnel Paul Guérin à Niort.

Jacques Dibot était officier des Palmes Académiques.

Engagement dans le quartier de Souché

À Souché, il anima plusieurs associations dont le comité de quartier.

Profondément humaniste, il fut homme de dialogue mais aussi de conviction.

Il partageait avec les autres une expérience qui était grande, grâce à son esprit d'organisation efficace et sa capacité mobilisatrice.

Au sein du Comité de quartier de Souché, il a fait preuve d'un souci intransigeant de l'intérêt général et aussi de patience et d'entregent pour trouver des solutions a de nombreux problèmes.

Le tout a contribué à l'amélioration des conditions de vie  quotidienne de ses concitoyens.

Sa dernière implication dans la vie publique fut sa présidence en 1999 à l’APAS (Association Prévention Assistance Sécurisation) dont l’objectif était l’aide aux victimes avec système de médiation et dialogue avec la jeunesse du quartier.

Cette association fut initiée par le gouvernement de l’époque.

La première assemblée générale eut lieu le 5 novembre 1998, Bernard Bellec, étant président d’honneur.

Rond Point de Souché

Par un arrêté du conseil municipal de Niort du 6 mai 2002, son nom : Jacques Dibot fut donné au Rond Point principal de la rue de Souché.

Sources

  • Témoignages.
  • JMD.