Le logiciel MediaWiki a été mis à jour afin d’être plus rapide. Si vous observez des problèmes, veuillez laisser un message sur Le Bistro.
Il a été ajouté l’éditeur visuel pour faciliter l’édition (exemple) et un système de discussions amélioré (exemple).

Rue de Telouze : Différence entre versions

De WikiNiort
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
[[Catégorie:Sainte-Pezenne]]
 
[[Catégorie:Sainte-Pezenne]]
 
[[Catégorie:Histoire]]
 
[[Catégorie:Histoire]]
[[Fichier:Partie Ste Pezenne.jpg|350px|right|thumb|Extrait Plan, situation de la rue de Telouze et du Château de Telouze.]]
+
[[Fichier:Partie Ste Pezenne.jpg|300px|right|thumb|Extrait Plan, situation de la rue de Telouze et du Château de Telouze.]]
[[Fichier:Plan napoleonien 1809.jpg|350px|right|thumb|Extrait plan Napoléonien de 1809: Vallée de Tellouze, Cognace de Tellouze, Maitairie de Télouse.]]
+
[[Fichier:Plan napoleonien 1809.jpg|300px|right|thumb|Extrait plan Napoléonien de 1809: Vallée de Tellouze, Cognace de Tellouze, Maitairie de Télouse.]]
[[Fichier:Chateau de Telouze.jpg|350px|right|thumb|Château de Telouze, début XXème, vue côté Chemin de Halage (Aujourd'hui: Quai Maurice Métayer.)]]
+
[[Fichier:Chateau de Telouze.jpg|300px|right|thumb|Château de Telouze, début XXème, vue côté Chemin de Halage (Aujourd'hui: Quai Maurice Métayer.)]]
==Situation:==
+
==Situation==
La rue de Telouze s'étend sur 1700 m de la route de Coulonges à la rue de la Roussille en coupant l'avenue de Nantes.
+
'''La rue de Telouze s'étend sur 1700 m de la route de Coulonges à la rue de la Roussille en coupant l'avenue de Nantes.'''
 
+
:Du côté gauche de l'Avenue de Nantes (direction Nantes) cette voie s'appelait rue de Telouze, et côté droit de l'Avenue de Nantes, elle portait le nom de Route de Telouze.
Du côté gauche de l'Avenue de Nantes (direction Nantes) cette voie s'appelait rue de Telouze, et côté droit de l'Avenue de Nantes, elle portait le nom de Route de Telouze.
 
 
 
 
'''Par délibération du conseil municipal de Niort du 16 février 2001, la dénomination de rue de Telouze fut attribuée aux deux parties, côté droit et côté gauche de l'Avenue de Nantes.'''
 
'''Par délibération du conseil municipal de Niort du 16 février 2001, la dénomination de rue de Telouze fut attribuée aux deux parties, côté droit et côté gauche de l'Avenue de Nantes.'''
 +
:Longtemps simple chemin à travers les terres agricoles, elle est aujourd'hui presque totalement bordée de lotissements.
 +
:Ces lotissements ont été construits progressivement à partir des années 1970.
 +
:Elle doit son nom à une ancienne métairie dont les terres s'étendaient de la Sèvre Niortaise au chemin de Coulon à Niort.
  
Longtemps simple chemin à travers les terres agricoles, elle est aujourd'hui presque totalement bordée de lotissements.
+
==Extrait cadastre Napoléonien de 1809==
 
+
'''Sur ce plan, on y découvre trois notifications faisant référence au nom « ''Telouze'' »:'''
Ces lotissements ont été construits progressivement à partir des années 1970.
+
:*-la vallée de Tellouze,
 
+
:*-Cognace (1) de Tellouze,  
Elle doit son nom à une ancienne métairie dont les terres s'étendaient de la Sèvre Niortaise au chemin de Coulon à Niort.
+
:*-la métairie de Télouse.
 
+
:Lors du recensement de 1872, le hameau se nommait Telouze
==Extrait cadastre Napoléonien de 1809:==
+
:Ces orthographes différentes ont sans doute la même origine.
Sur ce plan, on y découvre trois notifications faisant référence au nom « Telouze »:
+
::(1) Le mot cognace pourrait indiquer une plantation de cognassier.  
*-la vallée de Tellouze,
 
*-Cognace (*) de Tellouze,  
 
*-la métairie de Télouse.
 
Lors du recensement de 1872, le hameau se nommait Telouze
 
 
 
Ces orthographes différentes ont sans doute la même origine.
 
 
 
(*) Le mot cognace pourrait indiquer une plantation de cognassier.
 
 
 
==Château de Telouze:==
 
A noter que le « château » dit de Telouze, fut construit en 1871.
 
 
 
Il  se situe à l'emplacement de cette métairie de Télouse.
 
 
 
Cette demeure se trouvait proche d'un pont, aujourd'hui disparu.
 
 
 
Cette propriété s’étendait du quai Maurice Métayer à la rue de la Roussille et à l'impasse du Chey.
 
 
 
Elle ne se situe donc pas le long de la rue de Télouze.
 
 
 
*Cette propriété a appartenu à Antoine Chabot Seigneur de Tellouze.
 
 
 
*En 1922, le château appartenait à '''Jacques Vandier''' qui était, en autre, propriétaire d'une usine chimique à Niort.(Voir Photo).
 
 
 
Cette usine, "La Plastose", était située 97, avenue de Saint-Jean-d'Angely, dans l'ancienne Manufacture de chaussures supérieures "Macard".
 
 
 
Cette usine fut fondée en 1917, elle disparaît vers les années 1930, remplacée par le garage Citroën puis aujourd'hui en appartements modernes.
 
 
 
En 1916, Jacques Vandier était aussi directeur d'une autre usine chimique à la Palisse.
 
 
 
Le 1er mai 1916, cette usine explosa, '''la catastrophe fit près de''' '''180''' victimes et de nombreux blessés. (Voir Photos).
 
 
 
*Au milieu du XXème siècle, le château appartenait à Roger Chatelain. (Voir article: [[Pharmacie Chatelain]].)
 
 
 
==Sources:==
 
*Archives 79.
 
*Journal régional "La Charente Inférieure 1916."
 
*Archives nationales.
 
  
 +
==Château de Telouze==
 +
'''À noter que le « château » dit de Telouze, fut construit en 1871.'''
 +
:Il  se situe à l'emplacement de cette métairie de Télouse.
 +
:Cette demeure se trouvait proche d'un pont, aujourd'hui disparu.
 +
:Cette propriété s’étendait du quai [[Maurice MÉTAYER|Maurice Métayer]] à la rue de la Roussille et à l'impasse du Chey.
 +
:Elle ne se situe donc pas le long de la rue de Télouze.
 +
:*Cette propriété a appartenu à Antoine Chabot Seigneur de Tellouze.
 +
:*En 1893, il est occupé par Marie-Joseph Couderc de Saint Chamant, lieutenant au [[Caserne Du Guesclin (La)|7e Hussards de Niort]] et son épouse Anne-Sophie Joubert Bonnaire.
 +
:*En 1922, le château appartenait à '''Jacques Vandier''' qui était, en autre, propriétaire d'une usine chimique à Niort.(Voir Photo).
 +
:-Cette usine, "''La Plastose''", était située 97, avenue de Saint-Jean-d'Angely, dans l'ancienne Manufacture de chaussures supérieures "''Macard''".
 +
:-Cette usine fut fondée en 1917, elle disparaît vers les années 1930, remplacée par le garage Citroën puis aujourd'hui en appartements modernes.
 +
'''En 1916, Jacques Vandier était aussi directeur d'une autre usine chimique à la Palisse.'''
 +
:'''Le 1er mai 1916, cette usine explosa, la catastrophe fit près de 180 victimes et de nombreux blessés.''' (Voir Photos).
 +
*Au milieu du XXe siècle, le château appartenait à Roger Chatelain. (Voir article: [[Pharmacie Chatelain]].)
 +
==Sources==
 +
:*Archives 79.
 +
:*Journal régional "La Charente Inférieure 1916."
 +
:*Archives nationales.
  
 
<center>'''''Cliquez sur les images pour les agrandir'''''</center>
 
<center>'''''Cliquez sur les images pour les agrandir'''''</center>

Version actuelle en date du 23 mai 2020 à 16:10

Extrait Plan, situation de la rue de Telouze et du Château de Telouze.
Extrait plan Napoléonien de 1809: Vallée de Tellouze, Cognace de Tellouze, Maitairie de Télouse.
Château de Telouze, début XXème, vue côté Chemin de Halage (Aujourd'hui: Quai Maurice Métayer.)

Situation

La rue de Telouze s'étend sur 1700 m de la route de Coulonges à la rue de la Roussille en coupant l'avenue de Nantes.

Du côté gauche de l'Avenue de Nantes (direction Nantes) cette voie s'appelait rue de Telouze, et côté droit de l'Avenue de Nantes, elle portait le nom de Route de Telouze.

Par délibération du conseil municipal de Niort du 16 février 2001, la dénomination de rue de Telouze fut attribuée aux deux parties, côté droit et côté gauche de l'Avenue de Nantes.

Longtemps simple chemin à travers les terres agricoles, elle est aujourd'hui presque totalement bordée de lotissements.
Ces lotissements ont été construits progressivement à partir des années 1970.
Elle doit son nom à une ancienne métairie dont les terres s'étendaient de la Sèvre Niortaise au chemin de Coulon à Niort.

Extrait cadastre Napoléonien de 1809

Sur ce plan, on y découvre trois notifications faisant référence au nom « Telouze »:

  • -la vallée de Tellouze,
  • -Cognace (1) de Tellouze,
  • -la métairie de Télouse.
Lors du recensement de 1872, le hameau se nommait Telouze
Ces orthographes différentes ont sans doute la même origine.
(1) Le mot cognace pourrait indiquer une plantation de cognassier.

Château de Telouze

À noter que le « château » dit de Telouze, fut construit en 1871.

Il se situe à l'emplacement de cette métairie de Télouse.
Cette demeure se trouvait proche d'un pont, aujourd'hui disparu.
Cette propriété s’étendait du quai Maurice Métayer à la rue de la Roussille et à l'impasse du Chey.
Elle ne se situe donc pas le long de la rue de Télouze.
  • Cette propriété a appartenu à Antoine Chabot Seigneur de Tellouze.
  • En 1893, il est occupé par Marie-Joseph Couderc de Saint Chamant, lieutenant au 7e Hussards de Niort et son épouse Anne-Sophie Joubert Bonnaire.
  • En 1922, le château appartenait à Jacques Vandier qui était, en autre, propriétaire d'une usine chimique à Niort.(Voir Photo).
-Cette usine, "La Plastose", était située 97, avenue de Saint-Jean-d'Angely, dans l'ancienne Manufacture de chaussures supérieures "Macard".
-Cette usine fut fondée en 1917, elle disparaît vers les années 1930, remplacée par le garage Citroën puis aujourd'hui en appartements modernes.

En 1916, Jacques Vandier était aussi directeur d'une autre usine chimique à la Palisse.

Le 1er mai 1916, cette usine explosa, la catastrophe fit près de 180 victimes et de nombreux blessés. (Voir Photos).
  • Au milieu du XXe siècle, le château appartenait à Roger Chatelain. (Voir article: Pharmacie Chatelain.)

Sources

  • Archives 79.
  • Journal régional "La Charente Inférieure 1916."
  • Archives nationales.
Cliquez sur les images pour les agrandir